La chance est pour…

Posté dans : Uncategorized | 2

As-tu l’impression de ne jamais gagner lorsque tu participes à des concours? Je réfléchissais à ça en m’entraînant ce matin et j’ai eu un flash.

Je gagne rarement et je participe rarement. MAIS! Je gagne chaque jour sous plein d’autres formes.

chanceAvant-hier soir, le four de ma cuisinière a rendu l’âme.

Ça a fait : dzzzitttt grrtttttt POUF! avec de la fumée noire qui sortait par les trous à l’avant. Exactement comme dans les films!

Je ne suis nullement spécialiste en cuisinière, électricité et compagnie. Toutefois, il y a des gens qualifiés dans ces domaines.

J’ai donc téléphoné à un technicien qui est venu à la maison.

En passant, je veux te raconter une anecdote. Ju-juste entre toi et moi!

L’homme dans la cinquantaine d’années avec un beau sourire et un bedon rond est arrivé à la maison. Très poli et professionnel, il a commencé à dévisser le panneau pour avoir accès aux contrôles à l’intérieur. Il se mettait sur le dos, tout essoufflé, dévissait une vis, se relevait pour prendre un outil en essayant de reprendre son souffle. La sueur perlait sur son crâne dégarni, il se relevait, se remettait sur le dos pour bien voir les vis et a répété le processus peut-être cinq fois.

Au bout de trois séries, je lui dis :

Vous en faites de l’exercice!

Et lui de me répondre

Oh! Oui! J’en ai pas besoin!

Je me suis tue, mais ce que j’aurais voulu lui dire est :

Sincèrement Monsieur, il serait optimal pour votre santé de faire un peu d’exercices cardiovasculaires, car visiblement, votre cœur n’est pas en forme. Notre cœur est le principal muscle dans notre corps. Si celui-ci flanche, tout flanche!

À la place, je me suis contentée d’émettre un rictus peu convainquant.

Mon flash, mis à part celui que le four a fait est le suivant : je me considère chanceuse d’avoir accès à un téléphone pour contacter un professionnel qui me donnera un diagnostic sur ledit appareil ménager. Je suis chanceuse d’avoir de l’eau courante. Je suis chanceuse d’avoir de l’électricité. Je suis chanceuse d’avoir une famille et des ami(e)s. Je suis chanceuse d’avoir de la créativité et le don de l’écriture.

Je suis chanceuse de prendre soin de ma santé (ce n’est pas toujours facile de reconnaître un mal-être tant qu’on n’a pas goûté au bien-être.)

Et la liste de la chance est looooongue!

Et toi, en quoi te perçois-tu chanceuse?


 

Pour notre concours, la chanceuse qui remporte un laissez-passer pour ma conférence du 18 février est : Sophie Mayrand! Bravo Sophie 🙂

 

 

 


Tu aimes? Partage sur :

2 réponses

  1. Marcel Richard
    | Répondre

    Bravo Karine, belle article! 😉

Répondre