2 réponses

  1. Claire Grenier Benjamin
    | Répondre

    J’ai bien aimé le passage concernant l’accumulation du fouillis dans l’appartement parallèlement au mélange dans ta tête, cela m’a fait plus comprendre les ados qui restent ados une bonne partie de leur vie!!!!

    • Karine Deneault
      | Répondre

      Ça c’est bien vrai! Et pour nous aussi, adultes-adolescents que nous sommes à l’occasion 🙂

Répondre